SOUFFLE DE VIE (Collaboration)

Celine_A & Evans Mbugua (Collaboration)
Encre et peinture acrylique sur papier Pergamon | Ink and acrylic paint on paper Pergamon
oeuvres uniques | unique pieces
2020-2021

Evans Mbugua et Celine_A collaborent pour la première fois à travers une série intitulée Souffle de vie. C’est à partir d’une citation de Jean Cocteau que ce projet à vue le jour, “ Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi”. A la recherche de ce “quoi”, Evans et Celine ont exploré leurs “indispensables”. En quête de poésie, ils offrent une proposition de leur sensibilité à la vie. Souffle de vie sont des dessins et peintures sur papier à quatre mains. Les portraits dessinés par Evans s’entremèlent à un environnement végétal peint par Celine. Les personnages sont ici en élévation, dessinés à l’encre de chine composés d’une multitude de petits traits sur un papier légèrement opaque. Les empreintes de feuilles à la peinture acrylique virevoltent autour des corps sur les deux faces du papier se jouant de la transparence et la profondeur. Au coeur de ces oeuvres se trouve le souffle, une inspiration, une expiration, une légèreté, une évidence. Selon le philosophe Emanuele Coccia, “ Inspirer, c’est faire venir le monde en nous – le monde est en nous – et expirer, c’est se projeter dans le monde que nous sommes ”.
Souffle de vie unit deux univers et crée la rencontre de deux mondes ; d’une part l’humain au centre de nos intéractions constituant notre culture, et d’autre part la nature vaste environnement extérieur. Pourtant le lien qui nous unit à notre atmosphère n’est pas moins indispensable que celui qui nous lie aux autres êtres humains. Cette série représentent des personnes en suspension, sautant, s’élevant, légers et en équilibre. De même les empreintes végétales, ici uniquement des feuilles, tourbillonnent sur le papier, aériennes et ballottées par les vents. Les artistes explorent ici l’élévation, un élan, un rebond, soit un mouvement. Est-ce un saut entrainant d’un geste une multitude de feuilles en mouvement, ou un tourbillon de feuilles qui enveloppe et élève le corps dans un mouvement de vie, distillant une énergie ? Cette état de suspension, soit un arrêt sur image nous invite à la contemplation.